© 2019 par TLS Geothermics

  • LinkedIn Social Icône
  • Facebook Social Icône
  • Twitter Icône sociale

Potentiel

Les "inventaires" des ressources mondiales ont principalement été réalisés aux Etats-Unis et en Europe. Mais ces inventaires sont souvent tributaires des seules données de températures du sous-sol connues et issues des forages miniers, pétroliers et géothermiques, où bien à la faveur des manifestations de surfaces comme le volcanisme et les résurgences thermales.

Ainsi, ces inventaires montrent des ressources potentielles dont les enjeux stratégiques sont très importants : 356 GWe pour les Etats-Unis (USGS 2008, potentiel électrique des ressources hydrothermales et EGS), 100 GWe pour l'Europe (The European HDR project at Soultz présentation, 2004).

En Europe, les principales ressources exploitées ou potentielles en géothermie profonde sont situées en Turquie, en Europe centrale, en France, et en Italie (Larderello). Sur la carte, il s'agit des zones rouge, rose et marron. 
 

Carte d'Europe et de France des températures à 5 km de profondeur :

Néanmoins, nous pensons que les inventaires devraient davantage prendre en considération un paramètre clé de l'exploitation d'une ressource géothermique : la perméabilité. Celle-ci impacte les débits potentiels des roches réservoirs et donc la puissance des gisements.

Chez TLS Geothermics, nous pensons qu'il faut choisir le type de gisement que l'on cherche préalablement au lancement de la campagne d'exploration, comme dans la recherche pétrolière.

Nous développons depuis plusieurs années un concept de gisement géothermique qui intègre 4 paramètres clés pour identifier des ressources économiques : la température et la perméabilité qui caractérisent la quantité de chaleur extractible, la durabilité et la profondeur pour l'approche économique.

En prenant en compte ce concept de gisement ainsi que le flux de chaleur géothermique de surface, nous avons réalisé une ébauche rapide du potentiel probable de ce concept à l'échelle Européenne.

Ainsi, si les failles cartées au 1/1.5M sont pour 5% d'entres elles suffisamment perméables pour permettre une installation de 10MWe tous les 20 km, alors le potentiel européen serait de 6.8GWe.